De son vivant, deux plumes d'aigles ont été accordée après qu'elle ait conté une histoire fausse. Maudite par le grand esprit, un serpent habite maintenant sa Tête de Mort. Avec ce Tatouage prenez garde de ne pas réveiller son courroux

  • Waterproof : résiste à l'eau (pluie, douche, bain, piscine, mer)

  • Peut s'appliquer partout sur le corps

  • Aucun danger pour la peau : colle naturelle

  • Dimensions : 15 x 21 cm

  • Livraison Standard Offerte

🦅Référez-vous à notre Guide d'Application pour réussir votre tatouage🦅

Pour les personnes pas forcément d'origine amérindienne mais qui respectent à tout prix leur culture, nous vous proposons le Tatouage Indien : Le Serpent Tête de Mort.

Dans la culture indienne, le tatouage du crâne symbolise l'hommage envers les morts. Le porter quand on est au courant de cela signifie qu'on respecte la culture et les ancêtres amérindiens. Si c'est votre cas, ce Tatouage est pour vous !

Il n'est pas nécessaire d'être d'une lignée de peuples indigènes pour pouvoir porter un tatouage temporaire des peuples racines des Amériques. Il est plus envisageable de porter un tatouage permanent culturel lorsqu'on en connait sa signification. Mais il faut avant tout se dire qu'un tatouage signifie ce que le porteur veut qu'il signifie. S'il ne signifie rien, et qu'il est juste choisi pour sa prestance comme par exemple le sublime Tatouage Indien : Le Serpent Tête de Mort, la seule règle pour le porter est de bien vouloir respecter la culture des peuples autochtones. Ensuite la prestance de celui-ci sera toute à vous pendant toute la durée de son apparition.

Les Amérindiens avaient des symboles différents qui étaient utilisés pour différencier les tribus les unes des autres comme les cheyennes, les sioux, les indiens des plaines et grandes plaines, les iroquois, les inuits, les mohawks, les navajos, les apaches... toutes les tribus du continent américain en avaient de différents. Beaucoup de villages amérindiens avaient un tatoueur dans leur tribu. Ils avaient leur propre façon de faire des tatouages. Encore de nos jours, dans certains endroits étonnants comme une réserve indienne, on peut se faire faire un tatouage propre aux communautés autochtones. Il y a aussi énormément de significations diverses dans tous leurs tatouages car ce sont des gens très spirituels.

De nos jours, de plus en plus de gens se font tatouer des symboles variés. Les tatouages indiens font partie des tatouages qui attirent le plus l'attention. Les tatouages amérindiens sont fait par des personnes qui honorent l'héritage amérindien ou qui admirent leur culture. Les indiens étaient un peuple profondément spirituel. Ils se servaient d' une variété de symboles pour transmettre des messages sur leur passé, leur honneur, leur essence et leurs idées. De nombreux de ces symboles venaient  de manifestations naturelles ou de bibelots qu'ils examinaient et expérimentaient journellement, tels que des créatures, des plumes, des attrapes-rêves, le vent, le soleil ou l'astre nocturne, etc. Ces symboles donnent plein d' idées de tatouage pour des populations spécifiques.

Si vous examinez les motifs de tatouage des amérindiens, vous pouvez sentir un colossal impact culturel du tatouage. Pour les autochtones ou les personnes d'origine amérindienne, c'est une forme de reconnaissance tribale que de se faire tatouer sur le corps. C'est vraiment important pour eux, car cela leur permet d'hériter de leur patrimoine.

L'univers, la conscience et la vitalité, que ne faut-il pas aimer ? Les tatouages amérindiens affectionnent un sens plus profond de la vie. Ils agissent comme des empreintes physiques de Mère Nature et produit un lien fort avec ce qui est vu et ce qui ne l'est pas. Outre l'harmonie exprimée dans des reliefs qui portent généralement un sens court et doux, ceux-ci proviennent d'une longue série d'interprétations incroyable. Elle va au-delà des mots et du langage, si extrême, que sa simple vue permet de comprendre entre leurs langues universelles.

Les reproductions de ces tatouages sont tout aussi gorgée de ses symboles et de leur amour pour la nature et de l'esprit. Le Tatouage Indien : Le Serpent Tête de Mort en fait parti

De l'aube au crépuscule

Le tatouage fréquent en Amérique du Nord a doucement disparu lorsque Christophe Colomb et les colons européens ont commencé la colonisation les États-Unis, le Canada et le Mexique, ainsi que la conversion de leurs croyances et la désertion de leurs pratiques spirituelles pour s'intégrer davantage dans la masse des habitants européens. Mais grâce aux audacieux qui ont maintenu cet art vivant, il est toujours là, plus présent que jamais. 

Même si nous sommes impatients de voir les momies séculaires du peuple d'Amérique tatoués, leur peau ne pourrait pas éterniser leurs scénarios de vie après décès. Mais malgré le manque de preuves matérielles, nous savons que le tatouage traditionnel était bien une pratique populaire parmi les personnes du clan grâce aux journaux et aux carnets de bord tenus par les migrateur, les explorateurs et les groupes religieux de toutes ces années.

Des significations profondes

Des corps célestes aux animaux de pouvoir en passant par les totems, les têtes de mort et les têtes d'indiens, les membres des clans étaient marquées par le port de leurs tatouages propres. De nos jours, les totems sont tatoués n'importe où sur le corps, mais avant, il était commun de les faire faire sur la poitrine.

Un autre facteur important est le rite de passage qui exprime un grand saut dans la vie d'un indien, comme le passage à l'âge adulte ou les cérémonies d'initiation. Tout comme le fait de mériter une coiffe indienne, d'être le chef d'une tribu, une marque spéciale est également donnée lorsque l'on affiche son utilité dans la société.

Il n'était pas rare non plus que les membres d'une tribu aient des bêtes effrayantes tatouées sur leur corps, car en période de guerre, celles-ci donnaient une impression barbare et forte aux ennemis - elles servaient de message silencieux et subtil pour inciter à la peur.

En plus d'être une armure de peau ou un masque de guerre, les tatouages amérindiens étaient aussi considérés comme mystiques. Les Amérindiens étaient convaincus que le fait de porter de telles empreintes leur donnerait des pouvoirs surnaturels, ce qui provenait de la croyance du chamanisme où chaque entité respiratoire autour de nous imprégnait les esprits. Ainsi, les créatures étaient dénommés comme des guides spirituels et étaient utilisés comme visages sur les totems. Les plumes, les herbes, les pierres et les sacs de médicaments servaient également d'emblèmes protecteurs ou d'amulettes, et étaient donc des choix de tatouage courants.

Catégories : Tatouages Indiens,

Tatouage Indien :
Le Serpent Tête de Mort

  • En solde
  • Prix régulier €11,95
Taxes incluses.

L'offre est terminée
  • Paiement Sécurisé
  • En stock, expédié sous 24/48h

  • De son vivant, deux plumes d'aigles ont été accordée après qu'elle ait conté une histoire fausse. Maudite par le grand esprit, un serpent habite maintenant sa Tête de Mort. Avec ce Tatouage prenez garde de ne pas réveiller son courroux

    • Waterproof : résiste à l'eau (pluie, douche, bain, piscine, mer)

    • Peut s'appliquer partout sur le corps

    • Aucun danger pour la peau : colle naturelle

    • Dimensions : 15 x 21 cm

    • Livraison Standard Offerte

    🦅Référez-vous à notre Guide d'Application pour réussir votre tatouage🦅

    Pour les personnes pas forcément d'origine amérindienne mais qui respectent à tout prix leur culture, nous vous proposons le Tatouage Indien : Le Serpent Tête de Mort.

    Dans la culture indienne, le tatouage du crâne symbolise l'hommage envers les morts. Le porter quand on est au courant de cela signifie qu'on respecte la culture et les ancêtres amérindiens. Si c'est votre cas, ce Tatouage est pour vous !

    Il n'est pas nécessaire d'être d'une lignée de peuples indigènes pour pouvoir porter un tatouage temporaire des peuples racines des Amériques. Il est plus envisageable de porter un tatouage permanent culturel lorsqu'on en connait sa signification. Mais il faut avant tout se dire qu'un tatouage signifie ce que le porteur veut qu'il signifie. S'il ne signifie rien, et qu'il est juste choisi pour sa prestance comme par exemple le sublime Tatouage Indien : Le Serpent Tête de Mort, la seule règle pour le porter est de bien vouloir respecter la culture des peuples autochtones. Ensuite la prestance de celui-ci sera toute à vous pendant toute la durée de son apparition.

    Les Amérindiens avaient des symboles différents qui étaient utilisés pour différencier les tribus les unes des autres comme les cheyennes, les sioux, les indiens des plaines et grandes plaines, les iroquois, les inuits, les mohawks, les navajos, les apaches... toutes les tribus du continent américain en avaient de différents. Beaucoup de villages amérindiens avaient un tatoueur dans leur tribu. Ils avaient leur propre façon de faire des tatouages. Encore de nos jours, dans certains endroits étonnants comme une réserve indienne, on peut se faire faire un tatouage propre aux communautés autochtones. Il y a aussi énormément de significations diverses dans tous leurs tatouages car ce sont des gens très spirituels.

    De nos jours, de plus en plus de gens se font tatouer des symboles variés. Les tatouages indiens font partie des tatouages qui attirent le plus l'attention. Les tatouages amérindiens sont fait par des personnes qui honorent l'héritage amérindien ou qui admirent leur culture. Les indiens étaient un peuple profondément spirituel. Ils se servaient d' une variété de symboles pour transmettre des messages sur leur passé, leur honneur, leur essence et leurs idées. De nombreux de ces symboles venaient  de manifestations naturelles ou de bibelots qu'ils examinaient et expérimentaient journellement, tels que des créatures, des plumes, des attrapes-rêves, le vent, le soleil ou l'astre nocturne, etc. Ces symboles donnent plein d' idées de tatouage pour des populations spécifiques.

    Si vous examinez les motifs de tatouage des amérindiens, vous pouvez sentir un colossal impact culturel du tatouage. Pour les autochtones ou les personnes d'origine amérindienne, c'est une forme de reconnaissance tribale que de se faire tatouer sur le corps. C'est vraiment important pour eux, car cela leur permet d'hériter de leur patrimoine.

    L'univers, la conscience et la vitalité, que ne faut-il pas aimer ? Les tatouages amérindiens affectionnent un sens plus profond de la vie. Ils agissent comme des empreintes physiques de Mère Nature et produit un lien fort avec ce qui est vu et ce qui ne l'est pas. Outre l'harmonie exprimée dans des reliefs qui portent généralement un sens court et doux, ceux-ci proviennent d'une longue série d'interprétations incroyable. Elle va au-delà des mots et du langage, si extrême, que sa simple vue permet de comprendre entre leurs langues universelles.

    Les reproductions de ces tatouages sont tout aussi gorgée de ses symboles et de leur amour pour la nature et de l'esprit. Le Tatouage Indien : Le Serpent Tête de Mort en fait parti

    De l'aube au crépuscule

    Le tatouage fréquent en Amérique du Nord a doucement disparu lorsque Christophe Colomb et les colons européens ont commencé la colonisation les États-Unis, le Canada et le Mexique, ainsi que la conversion de leurs croyances et la désertion de leurs pratiques spirituelles pour s'intégrer davantage dans la masse des habitants européens. Mais grâce aux audacieux qui ont maintenu cet art vivant, il est toujours là, plus présent que jamais. 

    Même si nous sommes impatients de voir les momies séculaires du peuple d'Amérique tatoués, leur peau ne pourrait pas éterniser leurs scénarios de vie après décès. Mais malgré le manque de preuves matérielles, nous savons que le tatouage traditionnel était bien une pratique populaire parmi les personnes du clan grâce aux journaux et aux carnets de bord tenus par les migrateur, les explorateurs et les groupes religieux de toutes ces années.

    Des significations profondes

    Des corps célestes aux animaux de pouvoir en passant par les totems, les têtes de mort et les têtes d'indiens, les membres des clans étaient marquées par le port de leurs tatouages propres. De nos jours, les totems sont tatoués n'importe où sur le corps, mais avant, il était commun de les faire faire sur la poitrine.

    Un autre facteur important est le rite de passage qui exprime un grand saut dans la vie d'un indien, comme le passage à l'âge adulte ou les cérémonies d'initiation. Tout comme le fait de mériter une coiffe indienne, d'être le chef d'une tribu, une marque spéciale est également donnée lorsque l'on affiche son utilité dans la société.

    Il n'était pas rare non plus que les membres d'une tribu aient des bêtes effrayantes tatouées sur leur corps, car en période de guerre, celles-ci donnaient une impression barbare et forte aux ennemis - elles servaient de message silencieux et subtil pour inciter à la peur.

    En plus d'être une armure de peau ou un masque de guerre, les tatouages amérindiens étaient aussi considérés comme mystiques. Les Amérindiens étaient convaincus que le fait de porter de telles empreintes leur donnerait des pouvoirs surnaturels, ce qui provenait de la croyance du chamanisme où chaque entité respiratoire autour de nous imprégnait les esprits. Ainsi, les créatures étaient dénommés comme des guides spirituels et étaient utilisés comme visages sur les totems. Les plumes, les herbes, les pierres et les sacs de médicaments servaient également d'emblèmes protecteurs ou d'amulettes, et étaient donc des choix de tatouage courants.